La sélection 2018

After Louie – Mercredi 30 mai • 18h45 – discussion avec AIDES après le film

Fiction de Vincent Gagliostro, USA, 2017, 1h40, VOST
La rencontre de deux générations entre Sam, artiste et activiste d’Act Up, et Braeden, jeune homme insouciant dont la perception du SIDA diffère en tous points. Une histoire d’amour et d’amitié à l’élégante réalisation, avec l’excellent Alan Cumming.
Après le film : discussion avec AIDES

Al Berto – Vendredi 1er juin • 20h25

Fiction de Vicente Alves do Ó, Portugal, 2017, 1h49, VOST
1975, Sines, Portugal, Al Berto, poète et utopiste, partage sa grande bâtisse avec quelques amis. Un an après la Révolution des œillets, tous aspirent à vivre différemment, ce qui n’est pas du goût du voisinage. Un biopic glam et queer, coloré et magnifiquement mis en scène.

A Moment in the Reed – Dimanche 3 juin • 15h55

Fiction de Mikko Makela, Finlande, 2017, 1h48, VOST
Étudiant à Paris, Leevi retourne en Finlande pour aider son père à rénover une maison de vacances isolée au bord d’un lac. Tareq, un demandeur d’asile syrien, vient les aider dans leurs travaux. Alors que le père de Leevi doit s’absenter, les deux jeunes hommes se rapprochent. Une jolie romance en osmose avec la nature et les corps.

Close-Knit – Dimanche 3 juin • 20h05 – CLÔTURE DU FESTIVAL

Fiction de Naoko Ogigami, Japon, 2017, 2h07, VOST
Quand sa mère la laisse une nouvelle fois pour partir avec un homme, Tomo, 11 ans, trouve du réconfort auprès de son oncle et sa nouvelle compagne Rinko, une femme transgenre. La pudeur japonaise au service d’un récit nuancé et profond sur l’amour et les liens familiaux.

Désobéissance – Mardi 29 mai • 20h00 – Avant Première et OUVERTURE DU FESTIVAL

Fiction de  Sebastián Lelio , USA, 2018, 1h54, VOST
À la mort de son père, une photographe vivant à New-York revient à Londres dans le milieu juif-orthodoxe dans lequel elle a grandi. Ses retrouvailles avec son amie d’enfance provoquent bien des tensions dans la communauté… L’auteur d’Une Femme Fantastique signe un drame sombre et lumineux porté par Rachel Weisz et Rachel McAdams.

A Womb Of Their Own – Samedi 2 juin • 14h15

Documentaire de Cyn Lubow, USA, 2016, 1h26, VOST
Considérée par la société comme l’expression ultime de la féminité, la grossesse est pourtant vécue par des homme transgenres. Composé de nombreux témoignages, le film éclaire sur une expérience singulière, tant du point de vue de l’individu que du couple.

Entre Deux Sexes – Dimanche 3 juin • 18h05 – rencontre avec Régine Abadia et Nadine Coquet après le film

Documentaire de Régine Abadia, France, 2017, 1h07
Un documentaire dans lequel des intersexes prônent avec fierté leurs différences et revendiquent la reconnaissance de leurs droits dans une société trop normative. Passionnant !
Après le film : Rencontre avec Régine Abadia et Nadine Coquet
Film présenté dans une version pour les sourd.e.s et malentendant.e.s et débat traduit en langue des signes par TIC44

Just Charlie – Samedi 2 juin • 16h00 – discussion avec l’association CONTACT après le film

Fiction de Rebekah Fortune, Royaume-Uni, 2017, 1h39, VOST
Jeune joueur de football talentueux, Charlie fait la fierté de son père. Mais l’adolescent doit gérer un conflit intérieur qu’il ne peut bientôt plus cacher. Un film juste et bienveilllant sur la transidentité.
Après le film : discussion avec l’association CONTACT

Ma Vie avec James Dean – Samedi 2 juin • 18h15 – Rencontre avec le réalisateur après le film (rencontre annulée)

Fiction de Dominique Choisy, France, 2018, 1h48
Invité en Normandie pour présenter son premier long métrage, le jeune réalisateur Géraud Champreux voit son quotidien transformé par des rencontres singulières. Délicieux, burlesque et gentiment barré, un film qui donne le sourire !

 

Seventeen – Jeudi 31 mai • 18h45

Fiction de Monja Art, Autriche, 2017, 1h45, VOST
Paula, 17 ans, est secrètement amoureuse de Charlotte. Mais Charlotte sort avec Michael… Faut-il se fier aux apparences ? La complexité des amours adolescentes, des personnages féminins forts, le tout traité avec une belle sensibilité.

The Cakemaker – Dimanche 3 juin • 13h55 – Avant Première

Fiction de Ofir Raul Graizer, Israël/Allemagne, 2017, 1h44, VOST
Thomas, un jeune pâtissier berlinois, entretient une liaison avec Oren, un homme marié israélien souvent présent en Allemagne pour affaires. Losrque celui-ci meurt, Thomas part pour Jérusalem et rencontre Anat, sa veuve. Un film profond et subtil sur la perte, la quête amoureuse et la confusion des sentiments.

The Misandrists – Vendredi 1er juin • 22h30 – Film précédé du court-métrage Coming out of space de Francy Fabritz, Allemagne, 2016 – NSFW (Not Safe For Work)

Fiction de Bruce LaBruce, Allemagne, 2017, 1h31, VOST
Dans un couvent, des ultra féministes travaillent à la création d’une armée afin de libérer les femmes de la domination phallocrate. Mais deux d’entre elles recueillent un jeune soldat… Radical, drôle et stylé, du Bruce LaBruce pur et dur !

The Strange Ones – Dimanche 3 juin • 11h15 – Avant Première – Film précédé du court-métrage Stanley de Paulo Roberto, Brésil, 2016

Fiction de Lauren Wolkstein et Christopher Radcliff, USA, 2017, 1h22, VOST
Semblant presque en fuite, deux jeunes campeurs partent en road trip dans la campagne américaine. Construit comme un puzzle inachevé dont il dévoile peu à peu les pièces, un premier long métrage sombre qui entretient le mystère, malmène l’imaginaire et trouble les sens.

The Ring Thing – Mercredi 30 mai • 21h00

Fiction de Will Sullivan, USA, 2017, 1h49, VOST
Réalisatrice de documentaires, Sarah s’interroge sur l’engagement alors que sa compagne, Kristen semble disposée au mariage. Rencontrant d’autres couples homosexuels et ses propres parents, la jeune femme poursuit sa réflexion et propose un regard personnel et universel sur le sujet.

The Watermelon Woman – Vendredi 1er juin • 18h15 – discussion avec l’Espace Simone de Beauvoir en présence de Sabreen al rassace, co-fondatrice du groupe locs (lesbiennes of colors) après le film

Fiction de Cheryl Dunye, USA, 1996, 1h30, VOST – Sous-titres Festival Cineffable
Cheryl, une jeune lesbienne noire, décide de réaliser un film sur une actrice seulement connue sous le nom de The Watermelon Woman. Le film retrace à la fois l’histoire de la réalisatrice et la recherche archivistique sur cette actrice noire des années 30. Un classique du cinéma lesbien qui a obtenu le Teddy Award de Berlin en 1996.
Après le film : discussion avec l’Espace Simone de Beauvoir et Sabreen Al Rassace

Un Couteau dans le Cœur – Jeudi 31 mai • 20h45 – Avant Première – rencontre avec le réalisateur après le film

Fiction de Yann Gonzalez, France, 2018, 1h50, interdit -16 ans
Fin des années 70, Anne produit des films pornographiques. Pour retrouver les faveurs de sa compagne, Loïs, elle décide de changer de registre en finançant un film beaucoup plus ambitieux. Mais un tueur en série contrarie ses plans… Le nouveau film de Yann Gonzalez (Les rencontres d’après minuit) avec Vanessa Paradis, en compétition officielle au Festival de Cannes.
En présence du réalisateur.

Putes en lutte – mercredi 30 mai • 17h30 – débat avec l’association paloma – séance gratuite

Reportage d’Oélia Gouret, France, 2017, 30 mins

Le but de ce film est d’ouvrir la voix a des personnes concernées par l’activité du travail du sexe plutôt que de parler à leur place comme cela se fait trop souvent dans les médias et lors de débats.

Soirée Courts Métrages – Samedi 2 juin • 21h00

Films courts d’ici et d’ailleurs, 2h22 environ, VOST
Projection en deux parties entrecoupées d’une pause

Check Out de Benoit Masocco (France, 2016).

Die Hochzeitspolizei de Rogier Hardeman (Allemagne, 2016).

J’aime Les Filles de Diane Obomsawin (Canada, 2016).

Pyotr495 de Blake Mawson (USA, 2016).

The World is Round… Part 1 : Refugee de Leandro Goddinho (Brésil, 2017).

Le Clitoris de Lori Malépart-Traversy (Canada, 2016).

Prudence de Angela Jude (USA, 2015).

Mrs McCutcheon de John Sheedy (Australie, 2017).

A Doll’s Eyes de Jonathan Wysock (USA, 2016).

The Real Thing de Brandon Kelley (USA, 2017).

Little Potato de Wes Hurley (USA, 2017).

Min Homosyster de Lia Hietala (Suède/Norvège, 2017).

Define His Beauty : His Sweat de Matt Lambert (Allemagne, 2016).

More Than God de Kev Cahill (Irlande, 2015).

Avec les remerciements des Festival Face à Face de Saint-Etienne, Festival International du court-métrage insolite et fantastique de Rennes, Festival Amnesty International au Cinéma pour les Droits Humains, Festival Pink Screens/Genres d’à Côté pour les sous-titres de certains courts.